Attirer et fidéliser les meilleurs talents

Attirer et fidéliser les meilleurs talents

UN TURNOVER NATUREL EMPLOYEUR 

Le turnover est un phénomène naturel en entreprise. «Or au début de la crise, on a pu constater un faible turnover. En effet, les salariés réfléchissaient à deux fois avant de quitter leur poste par crainte de se retrouver sans emploi après une période d’essai non concluante.»

Maitriser son turnover est un vrai défi RH. Un fort taux peut coûter cher à une entreprise (recruter, former, attendre qu’un collaborateur soit opérationnel...)

Contrairement aux idées reçues, la génération Y n’est pas celle qui pense le plus à partir avec 31%, contre 38% pour les baby-boomers et 44% pour la génération X. 

Les secteurs les plus concernés sont les commerciaux (51%), suivis des professionnels de l’IT et des call center (41%). 

Ce taux est supérieur au sein de la région EMEA avec 43%, contre 28% pour le continent américain et 38% en Asie-Pacifique.

RESTER FIDÈLE A SON EMPLOYEUR
«Avec un contexte économique peu favorable et moins d’offres d’emplois, de nombreux collaborateurs restent en poste. En revanche, il est positif de constater que la plupart des répondants sont satisfaits de leur travail et n’envisagent pas de quitter leur entreprise. Les bonnes personnes sont donc aux bons postes»

Le bien-être avant tout

On s’aperçoit que la rémunération n’est pas le facteur essentiel pour retenir un candidat. Ce critère n’arrive qu’en 5ème position dans les résultats avec 9%. 

Le bien-être est devenu un élément incontournable pour fidéliser un collaborateur. Se sentir bien dans son job, apprécier ses missions (20%) et l’équilibre vie professionnelle/vie privée (10%) sont les principales raisons que citent les répondants.