Retour
Blog Img

Le Portugal bloque les appels professionnels en dehors des heures de travail. D'autres pays à suivre ?

Ne pas répondre au patron ?

C’est parfaitement acceptable, au Portugal du moins.

La justice portugaise va même plus loin en interdisant aux employeurs de contacter leurs collaborateurs en dehors des heures prévues à leur contrat, que ce soit par téléphone, message ou e-mail. Mais comment cette loi peut elle être réellement applicable ?

 Les employeurs doivent désormais respecter la vie privée de leurs employés et ne pas s'immiscer dans les périodes de repos ou de temps en famille. La nouvelle loi stipule que toute violation de cette règle constitue une infraction grave et peut entraîner une amende.

Le Portugal n'est d’ailleurs pas le premier pays à mettre en œuvre ce type de réglementation.

Cocorico ! Un texte similaire concernant les e-mails professionnels est entré en vigueur pour les travailleurs français en 2017.

Ces changements font partie de la nouvelle législation qui réglemente le télétravail. D'autres mesures consistent à s'assurer que les employés disposent des outils appropriés pour effectuer leur travail à distance et à rembourser aux collaborateurs les dépenses supplémentaires engagées à la maison, telles qu'une augmentation des factures d’énergie.

Mais ces changements s'accompagnent souvent de défis pour les employeurs.

Pour ceux qui travaillent de manière flexible, comment définir clairement le cadre des heures de travail ? Que se passe-t-il si un employé aime faire son travail tard le soir et que cela entre en conflit avec l'emploi du temps de son patron ? La réponse réside peut-être dans la construction de systèmes permettant une distinction claire entre le travail et les temps de repos. Par exemple, un système de messagerie qui ne permet pas l'envoi de messages après une heure définie de la journée ou des lignes téléphoniques d'entreprise qui basculent vers un service de messagerie pendant certaines heures.

Une chose est sûre, notre façon de penser et de nous impliquer dans le travail est en train de changer. Le sujet de l'expérience collaborateur est plus que jamais à l'honneur et, au milieu de la grande vague de démissions, les employés ont encore plus de choix concernant les lieux et modalités d’exercice.

Il est peu probable que le changement dans la loi portugaise soit le dernier de ce type. D'autres pays peuvent tirer parti de l'expérience du Portugal. Comment pouvons-nous identifier des moyens d'améliorer ou de mettre à jour cette approche de l'équilibre vie pro / vie perso pour répondre aux besoins des employeurs et des employés ?

Vous en avez assez que votre patron s'immisce dans vos temps de pause ?

Ou vous avez l'impression d'être en permanence collé à vos e-mails professionnels, même le soir et le week-end ? Lorsque le travail devient fastidieux, le point de rupture n’est pas loin. Vous pourriez faire vos bagages et déménager au Portugal. Ou vous pouvez vous rendre sur le site Web de Kelly et trouver un poste qui vous donne de l'espace pour respirer. Consultez dès maintenant nos postes vacants.